Site en cours de mise à jour. Merci de votre patience !

Ateliers transversaux

Atelier transversal « Mises en chiffre, mises en carte, mises en ordre du monde : approches critiques des métrologies de l’espace « 

Dès  lors  que  la  construction  d’un  espace  politique  nécessite  celle  d’un  espace  de  mesures partagées,  à  l’intérieur  duquel  les  choses  doivent  être comparables,  des  catégories  et  des procédures  de  codage  sont  mises  en  place  pour  produire,  selon  l’expression  d’Alain Desrosières, des  « classes  d’équivalence ».  Si  ce  travail  d’affectation  des  cas  singuliers  à des  catégories  mesurables  a  longtemps  été  un attribut  de  l’État,  de  nouvelles  métrologies mettent  aujourd’hui  en  jeu  un  panel  d’acteurs  plus  diversifié.
L’objectif de l’atelier transversal « Mises en chiffre, mises en carte, mises en ordre du monde : approches critiques des métrologies de l’espace «  initié par l’UMR Passages en 2016, est alors d’engager une déconstruction de ces dispositifs pour encourager une lecture de la rhétorique  de  ces  nouvelles ou  anciennes métrologies.  En  s’intéressant  aux  dimensions sociales et politiques, il s’agit alors de tenter de comprendre comment elles opèrent en tant que forme de savoir-pouvoir.

En proposant aux intervenants (géographes, sociologues, historiens…) une présentation longue de leur travaux et en se donnant le temps d’une discussion approfondie, les différentes séances cherchent à effectuer une analyse critique des processus de fabrique, de mise en circulation et d’imposition d’étalons de référence qui servent, chacun à leur manière, à penser et ordonner le social dans l’espace.

Dans le prolongement de ces séances, une Traverse (i.e. un dossier thématique alimenté au fil de l’eau) a été ouverte dans la revue en libre accès Espaces/Temps

L’atelier est animé par Xavier Arnauld de Sartre, Irène Hirt et Matthieu Noucher.
Contact : metrologies.critiques@cnrs.fr
 

Programmation 2016  Programmation 2016-2017 Programmation 2017-2018