Rechercher




Accueil > Annuaire

Chambelland Benjamin

Paysagiste DPLG / Doctorant en Géographie
Sous la co-direction de : Serge Briffaud, historien, professeur à l’ENSAP Bx, et Bernard Davasse, géographe, professeur à l’ENSAP Bx

CIFRE en collaboration avec le GIP Grand Projet des Villes Rive Droite et l’Université Bordeaux Montaigne

Contact
Tél : 06.20.73.52.07

Sujet de thèse
« La sagesse des jardiniers ; pour une éthique du paysage. Savoir faire avec & faire avec les savoirs. Expérimentation d’une gestion partagée et bienveillante du Parc des Coteaux »

Mots clés : projet de paysage, projet environnemental, éthique, sagesse, jardinier, pratique paysagiste, aménagement, gestion, savoir, politique publique,

Résumé :
Initiée depuis juillet 2015, dans le cadre d’une Convention Industrielle de Formation par la REcherche (CIFRE) au sein de l’Unité Mixte de Recherche Passages (UMR 5319) et le « Grand Projet des Villes Rive Droite » (GPV Rive Droite), ce travail de recherche, ancré dans l’action, est réparti équitablement entre le temps d’écriture de la thèse et le développement d’un projet intitulé « La sagesse des jardiniers ». Cette appellation illustrant à la fois une perspective concrète – la réalisation d’un plan de gestion intercommunal d’un vaste espace public : le Parc des Coteaux (240 ha) - et la problématique principale de cette recherche - (ré)activer les notions de jardin et de jardinage permet-il de fonder une nouvelle démarche éthique sur laquelle les projets de paysage peuvent se fonder ?
Pendant trois ans, mon travail consiste à accompagner les « agents municipaux des espaces verts » - renommés « jardiniers » - dans le changement de leurs pratiques de gestion du Parc des Coteaux. Ces pratiques de gestion sont en effet en grande évolution depuis quelques années et plus récemment soumises à l’injonction de se transformer, depuis l’adoption de la loi Labbé prévoyant l’arrêt de l’emploi des pesticides dans les espaces publics à partir du 1er janvier 2017. C’est à travers une démarche d’observation immersive qu’il m’est ainsi possible d’appréhender au quotidien la place et le rôle de ces jardiniers dans un projet de paysage intercommunal et de tenter de répondre aux questions suivantes. Quelles sont les évolutions des pratiques jardinières contemporaines ? Quels savoirs les jardiniers mobilisent-ils dans leur pratique ? Sur quelles valeurs fondent-ils leurs actions, à quels moments et pour quelles raisons ? Mobilisent-ils dans ce cadre des éthiques particulières ? Si oui, sont-elles singulières à la pratique de jardinage ? Et ces éthiques sont-elles susceptibles de contribuer à repenser la façon de mener des projets de paysages et les aménagements auxquels ils aboutissent ?
Cette thèse a ainsi pour objectif d’interroger les pratiques paysagistes dans un contexte d’écologisation des territoires et de tirer des enseignements d’une expérience concrète conduite au sein même d’une institution publique. Son horizon est de contribuer à mieux situer les pratiques paysagistes contemporaines relativement aux inquiétudes écologiques et à l’action environnementale et de fonder l’action en ce domaine sur une nouvelle démarche éthique.

RECHERCHE :

Domaines de spécialisation :
Paysage/projet de paysage ; Aménagement/gestion de l’espace ; Sociologie ; Philosophie ; Ecologie ; Sciences de gestion ; Design de politique publique

Thèmes de recherche :
- Conception, aménagement et gestion de l’espace
- Gestion des interactions sociales
- Processus d’écologisation des pratiques de jardinage
- Conduite et suivi de projets paysagers et environnementaux

Terrain de recherche :
Le « Parc des Coteaux » situé sur la rive droite de la Garonne dans la Métropole de Bordeaux et composé de quatre communes (Bassens, Lormont, Cenon, Floirac)

Focale du laboratoire : Médiation

ENSEIGNEMENT :

-* En 2015/2016
- « Pour faire société on est capable(s) de tout », participation à une journée d’études dans le cadre du Master TDPP « Projet de paysage & participation » à l’ENSP de Versailles ;
- « L’éthique environnementale », dans le cadre de Regard des sciences humaines et sociales, Plateau « Environnements », Semestre 7, à l’ENSAP de Bordeaux
- « Projets de l’agglomération bordelaise à la croisée du paysage et de l’environnement » dans le cadre de Retour sur projets et théorisation de la pratique, Plateau « Environnements », Semestre 7, à l’ENSAP de Bordeaux
- « Parlons de paysage ; l’exemple du Parc des Coteaux », dans le cadre du DUT Carrière sociale option GUS 2ème année, à l’IUT Bordeaux Montaigne,

-* En 2016/2017
- « Médiation environnementale », dans le Master INTEX - Innovation territoriale et expérimentation, à l’Université de Bordeaux Montaigne ;
- « L’éthique environnementale » et « Ecologisation des campagnes », dans le cadre de Regard des sciences humaines et sociales, Plateau « Environnements », Semestre 7, à l’ENSAP de Bordeaux
- « Projets de l’agglomération bordelaise à la croisée du paysage et de l’environnement » dans le cadre de Retour sur projets et théorisation de la pratique, Plateau « Environnements », Semestre 7, à l’ENSAP de Bordeaux
- Travail Personnel d’Etude et de Recherche (TPER), M1 et M2 de la formation paysagiste, à l’ENSAP de Bordeaux
- « Formation à la pratique de la recherche scientifique dans le domaine du paysage », dans le cadre du Séminaire d’approfondissement, M2 à l’ENSAP de Bordeaux

CONTRIBUTIONS SCIENTIFIQUES

Communications  :
- Comment concilier aménagement, urbanisme et préservation de la biodiversité ? Organisé par l’Agence Régional de la Biodiversité d’Aquitaine, en avril 2016, à Pau ;
- Séminaire de la focale Médiation de l’UMR PASSAGES, en mai 2016, à Bordeaux
- Recherche et projet : productions spécifiques et apports croisés, organisé par l’ENSAP de Lille en novembre 2016 ; communication publiée en ligne http://www.lille.archi.fr/ressources/20642/59/benjamin_chambelland.pdf
- L’animation socioculturelle : quels rapports à la médiation ? co-organisé par l’ISIAT et l’IUT Bordeaux Montaigne, en janvier 2017, à Bordeaux ; communication en cours de publication
- Jardins de demain, colloque organisé par l’IDEX Jardins, à Paris, en juillet 2017

Réseaux :
Membre du cluster HELP Habitons Ensemble Les Paysages ; un cluster réunissant des acteurs de la participation, initié par la Scoop Saluterre et soutenu par la Région Nouvelle Aquitaine