Site en cours de remaniement complet. Le site subit en ce moment une refonte complète. Désolé de la gêne occasionné !

PASSAGES

Accueil > Annuaire > Duc Marine

Duc Marine

mardi 28 novembre 2017, par Marine Duc

Doctorante contractuelle

marine.duc@ens-lyon.fr
Site d’affectation dans l’UMR 5319 : Maison des Suds, Bordeaux-Campus

Thèmes de recherche :
- migrations, mobilités étudiantes
- géographies de l’éducation, géographies de l’université
- rapports sociaux
- méthodes qualitatives
- géographie sociale

Zones géographique des recherches :
- Groenland
- Danemark

Thèse en cours :
Du Groenland aux mondes étudiants danois. Une géographie des trajectoires et expériences étudiantes en contexte postcolonial
Alors que la question scolaire a principalement été pensée sous l’angle de la classe sociale, ce projet de recherche entend proposer un contrepoint à ces travaux, en partant des expériences d’étudiant·e·s venu·e·s du Groenland pour étudier dans le supérieur au Danemark. Quittant le Groenland en réponse à une offre universitaire limitée et étudiant dans un contexte marqué par l’historicité des rapports coloniaux, leurs trajectoires constituent un objet d’étude privilégié pour saisir le rôle de l’institution universitaire dans la production des positions sociales, que le seul prisme de la classe sociale ne permet pas toujours d’expliquer. La notion de trajectoire socio-spatiale est au cœur de mon travail. Elle désigne la dimension spatiale des positions sociales successivement occupées, dans leur aspect réel et subjectif, définie à la suite des travaux de Pierre Bourdieu et d’Howard Becker puis appliquée en géographie. Entre géographies de l’éducation et des migrations, ce projet entend donc établir une géographie de l’expérience étudiante en contexte postcolonial. Il s’agit de rendant compte du fait que les inégalités face à l’éducation ne se jouent pas uniquement dans l’accès au diplôme mais également dans des expériences de minorisation sociale et dans la négociation de rapports sociaux consubtantiels au fil des trajectoires universitaires.
Les données nourrissant ce travail de recherche sont collectées à partir de méthodes essentiellement qualitatives : des entretiens semi-directifs de type récit de vie, de l’observation participante et des ateliers de story-telling menés auprès des étudiant·e·s. Ce corpus est complété par des entretiens auprès des acteurs clés du champ éducatif. Ces méthodes sont mobilisées dans la réalisation d’un terrain multi-situé entre Nuuk, Copenhague et Aarhus, dont l’objectif a d’abord été de saisir les structures sociales et territoriales du système scolaire dano-groenlandais, puis d’analyser la manière dont, dans ce contexte, les étudiant·e·s construisent leurs parcours, afin de comprendre quels processus de subjectivation et d’émancipation sont à l’œuvre dans cette mobilité


Focale du laboratoire :
Traduction/Représentation
- groupe de travail "spatialités de la domination"
- atelier émergent "sexismes et terrains de recherche"

Autres
- co-responsable du laboratoire junior Altérités, Marginalités, Catégorisations (ENS Lyon)
- membre de la revue Urbanités
- membre du GDR AREES (Arctique : enjeux pour l’environnement et les sociétés)

Publications :
- DUC M., 2019 (accepté, à paraître), « Peuples autochtones et inclusions différentielles en Arctique », in ESCUDÉ C. (dir.), Les régions de l’Arctique, coll. « clefs concours », Atlande.
- DUC M., 2019, « (Se) loger et étudier à Nuuk », Urbanités. Disponible ici : http://www.revue-urbanites.fr/vu-portfolio-duc/
- DUC M., 2018, “Arcticness : power and voice from the north, edited by Ilan Kelman, London, University College London Press, 2017,184 pp. (open-access PDF ; hardback £35), ISBN 978-1-78735-013-7” The Polar Journal, 8-2018, disponible ici : https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/2154896X.2018.1478616
- DUC M., 2017, « l’extractivisme sans extraction ? Au Groenland, des politiques de développement territorial entre volontarisme minier et dépossessions », Géoconfluences, novembre 2017.
Disponible ici : http://geoconfluences.ens-lyon.fr/informations-scientifiques/dossiers-regionaux/ailleurs/extractivisme-mines-groenland

Communications :
- DUC M., 2019, « De l’injustice à la dimension spatiale de la reconnaissance : rapports coloniaux, échelles et expériences étudiantes », Approches critiques de la dimension spatiale des rapports sociaux : débats transnationaux et transdisciplinaires, Caen, 26-28 juin.
- DUC M., 2019, Student mobility and the shaping of minoritized subjectivities Insights from trajectories of students from Greenland in Denmark, Nordic Geographers Meeting, Uneven Mobilities and the Production of Subjectivity session, 16-19 juin.
- DUC M., 2018, ”Greenlandic students have more rights than Danish students” : from Policies to Politics in Supporting Access to Higher Education”, RGS-IBG Annual International Conference 2018, Landscapes of Education – Migration and Mobilities (2) session, 30 août 2018
- DUC M., COLLIGNON B., 2018, “Ajorpoq ! – too many researchers and not enough answers. Dealing with over-researched places in Arctic”, RGS-IBG Annual International Conference 2018, Over-Researched Places session, 31 août 2018
- DUC M., 2018, “’Greenlandic students have more rights than Danish students’ : beyond socio-economic justice in education, reading the educational inequalities by individual experiences of Greenlandic students in Denmark" Third International Conference on Geographies of Education, Loughborough University, 3 septembre 2018
- ANDRIAMANISA Y., DEBREIL A., DUC M., MERMET A-C., SANTOIRE E., TESTELIN C., 2015, "Imaginaires ou prospectifs ? Ce que la science fiction dit des espaces publics de demain", Festival International de Géographie de St Dié des Vosges, poster scientifique, disponible ici

Enseignements :

- L1 : Urbanités/Ruralités ; Objets géographiques ; géographie politique : les acteurs du territoire
- L2 : Populations et sociétés dans le monde
- Préparation au CAPES/Agrégation : Les espaces du tourisme et des loisirs ; les espaces ruraux en France

Parcours :
- ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon (2013)
- agrégée de géographie (2016)