Rechercher




Accueil > Annuaire

Surmont Emmanuelle

Site d’affectation dans l’UMR 5319 : Maison des Suds
Contact : emmanuelle.surmont@cnrs.fr

Thèmes de recherche et programmes en cours :
• Thèse de doctorat : Les politiques de protection de l’environnement et les aires marines protégées en France et en Afrique du Sud. Titre de la thèse : « Négocier le front écologique maritime & repenser les politiques de protection des océans. Comparaisons des dispositifs d’aires marines protégées en France et en Afrique du Sud »

Descriptif des recherches actuelles du chercheur :
Mon projet de thèse propose une géographie politique de l’océan. Les études de political ecology comme celles de la géographie environnementale portent, dans leur grande majorité, sur les espaces protégés terrestres : je propose de poursuivre ces travaux en étudiant les aires marines protégées (AMP). Mon travail aura pour objectif de mieux connaitre les politiques actuelles de protection de l’océan, au travers de l’objet AMP, en ouvrant la géographie sur des grilles de lecture et outils empruntés aux sciences politiques et au droit.

Je propose une nouvelle lecture des AMP que je considère comme un « front écologique maritime », c’est-à-dire comme un espace ouvert, approprié par une pluralité d’acteurs qui repoussent, par les politiques publiques et par le droit, les limites de leurs territoires. Les dispositifs juridiques définissent des espaces politiques à part entière appuyés sur des dispositifs géo-légaux, des affrontements et des négociations et animent un front écologique déporté vers de nouveaux espaces (océans, outre-mer et terres lointaines). Espaces de conflits, espace de richesse, espaces peuplés, les AMP sont des espaces légaux, juridiquement crées, où se négocie le droit, ce qui fait varier les avancées et les reculs du front écologique.
Pour ce faire, le projet propose une approche comparative entre plusieurs AMP de deux Etats très volontaristes dans la protection de leurs océans et de tradition juridique différente : la France et l’Afrique du Sud.
Directeur de thèse : Sylvain Guyot (UMR Passages) & Estienne Rodary (GRED-IRD) et

Descriptif du parcours de recherche du chercheur :

Zone(s) géographique(s) des recherches : Outre-mer (la Réunion, Mayotte, Nouvelle-Calédonie), France métropolitaine, Afrique du Sud
Mots-clés : Aires marines protégées, politique, droit, front écologique maritime, négociation, océan, France, Outre-mer, Afrique du Sud
Champ(s) d’expertise : les territoires et les territorialités, l’environnement
Focale(s) : Transition

Dernières cinq publications :
2017 : « Les nouvelles politiques d’empowerment dans l’accès aux ressources halieutiques en Afrique du Sud », Annales de Géographie, n° 717 (6/2017) (avec Sylvain Guyot)
2017 : « La ‘’crise requin’’ à La Réunion (2011-2017), généalogie d’une construction sociale », Historiens et géographes
2017 : « Le requin, « super nuisible » de l’Île de La Réunion », Le Courrier de la nature, n°306, spécial Nuisibles (avec Farid Benhammou)
2017 : « Le requin, « super nuisible » de l’Île de La Réunion », Le Courrier de la nature n°306, spécial Nuisibles, p.36-41 (avec Farid Benhammou)
2016 : « Peur sur les plages. Du "risque requin" à la "crise requin" à la Réunion », Géoconfluences

Bibliographie
- Ouvrages collectifs :
Atlas numérique du Nevado de Toluca (Collectif) : http://atlas-nevadodetoluca-mexico.ens-lyon.fr/

- Articles :
« Les nouvelles politiques d’empowerment dans l’accès aux ressources halieutiques en Afrique du Sud », Annales de Géographie, n° 717 (6/2017), Armand Colin, Paris (avec Sylvain Guyot)
« Le requin, « super nuisible » de l’Île de La Réunion », Le Courrier de la nature n°306, spécial Nuisibles, p.36-41 (avec Farid Benhammou)
« La ‘’crise requin’’ à La Réunion (2011-2017) : Recrudescence des attaques et premiers jalons de gestion », Carto, n°43 septembre-octobre 2017, p.56-57 (avec Farid Benhammou)
« La ‘’crise requin’’ à La Réunion (2011-2017), généalogie d’une construction sociale », Historiens et géographes, n° 439 juillet-septembre 2017, p.75
« Peur sur les plages. Du "risque requin" à la "crise requin" à la Réunion », Géoconfluences, avril 2016

- Comptes-rendus :
Dessins des Actes de la journée de clôture du programme de co-évaluation des conseils citoyens, 1er juillet 2017, Paris-Ouest Nanterre, 20 p.

- Émissions de radio et de télévision / Communications :
17 Octobre 2017 : Communication « Négocier le front écologique maritime, Repenser les politiques de protection des océans » pour les « Mardis du GRED », Montpellier
29 septembre- 1er Octobre 2017 : Communications pour le Festival International de Géographie (FIG) de St-Dié-Des-Vosges
• Conférence « Les rapports de pouvoirs dans l’accès aux ressources halieutiques en Afrique du Sud »
• Café géographique « Territoires humains, mondes animaux » : « Comment faire cohabiter hommes et requins à l’île de La Réunion ? » (avec François Taglioni)
• Action Ecole du FIG : Présentation devant les élèves de seconde du lycée Beau Jardin