Accueil > Evènements > Manifestations publiques

Exposition EXARMAS : Ilots cartistiques, 26 mars-10 juin

mis à jour le 15 mars

Exposition EXARMAS : Ilots cartistiques, 26 mars-10 juin

Pour sa troisième exposition, EXARMAS présente « ILOTS CARTISTIQUES » de Clémentine Donini. Artiste plasticienne et intervenante artistique et culturelle, son travail artistique est essentiellement axé sur les liaisons entre les arts plastiques et la cartographie, sur les dimensions artistiques et sociales des représentations cartographiques. Elle s’intéresse également à la géographie subjective, narrative, poétique, sensible et à l’imaginaire de projection - à travers l’art interactif et nos relations aux lieux.

Pour cette exposition elle présente ses « Ilots cartistiques ». A travers de 4 « ilots » Clémentine nous offre un regard nouveau sur les liens entre les arts et la cartographie, avec l’apport de dimensions subjectives, poétiques, artistiques et sensibles aux représentations spatiales.

  • Ilot 1 : Cette série sur l’espace urbain est axée sur le fait de « rendre visible l’invisible » : l’espace et le temps. Plusieurs territoires sont représentés, afin de proposer des réflexions sur notre manière d’utiliser l’espace, les mutations urbaines et leurs limites. L’expansion massive des villes ces dernières décennies est retranscrite par une superposition de strates effectuées d’après des vues satellites et des cartes de plusieurs villes (avec une attention particulière pour la Ville de Las Vegas), à différentes périodes. Les notions de stratification, d’accumulation et d’atténuation sont importantes.
  • Ilot 2 : Avec l’idée de reconstruction historique, ces cartes artistiques et sensibles rendent compte de l’évolution de différents territoires (Bordeaux, l’Europe, les Etats-Unis, la Syrie). Pour ces productions, elle s’inspirée de différents documents : anciennes cartes de la Ville de Bordeaux, de livres et articles sur le déclin Européen et l’avènement d’un « nouveau monde », ou encore du point de vue des médias sur la Syrie. Il y a donc un souhait de retranscrire ces données plastiquement, de faire une synthèse de ces informations via des représentations cartographiques et artistiques.
  • Ilot 3 : Etude sur les analogies et la paréidolie dans la cartographie. L’intention est faire des mises en lien entre les cartes et les images qui entourent le quotidien : elle cherche à démontrer une forme d’omniprésence des motifs cartographiques dans notre quotidien.
  • Ilot 4 : Expérimentations plastiques sur la cartographie artistique. Les expérimentations et carnets de recherches sont centraux dans la pratique artistique de Clémentine Donini. Ces éléments font échos aux thématiques qui la préoccupent. Ils sont animés par une fascination de l’esthétique cartographique et de la puissance des cartes.