Lise Desvallées

Post-Doc
Travail Post-Doc Institut Claude Laugénie

Informations biographiques

Thèmes de recherche et programmes en cours :
Après une thèse de doctorat en géographie sur la précarité énergétique, je travaille en post-doc sur la manière dont l’entreprise Total réalise, comme d’autres énergéticiens, sa transition énergétique. Je suis la trajectoire d’innovations dans l’entreprise et dans la société.
Zone(s) géographique(s) des recherches : France
Mots-clés : transition énergétique, pauvreté énergétique, géographie urbaine
Champ(s) d’expertise : l’environnement

Focale(s) Transition,

Dernières cinq publications :
– Desvallées, L., 2019, « Politics of everyday energy practices : the diffusion of audits to mitigate energy poverty in Catalonia ». Soumis à la revue Geoforum le 30 septembre 2019, accepté sous réserve de modifications le 10 décembre 2019..
– Desvallées, L., 2019, « Identificación, localización y caracterización de la vulnerabilidad energética a nivel de sección censal en el ayuntamiento de Barcelona » Soumis à la revue Scripta Nova le 27 novembre 2019, en cours d’évaluation.
– Desvallées, L., 2019, « Mitigating energy vulnerability and climate change: rethinking the energy justice of retrofitting policies in the social provision of housing», Soumis à la revue Energy research & social sciences le 2 décembre 2019, en cours d’évaluation.
– Desvallées, L., 2014, Quand les réseaux de pro et d’anti-REDD construisent un outil de gouvernementalité environnementale : in X. Arnauld de Sartre, M. Castro-Larrañaga, S. Dufour, J. Oszwald (dir.), Political ecology des services écosystémiques, Bern, P.I.E. Peter Lang, p.117-142.
– Desvallées, L., 2016, “Mais il ne fait pas froid au Portugal !”: comment une forme de pauvreté politiquement invisible affecte les ménages de Porto, Instituto de Sociologia Working Papers, 3e série, n°10.

Bibliographie

COMMUNICATION DANS LE CADRE DE COLLOQUES INTERNATIONAUX
– Desvallées, L., 2016, “Cold as a private matter: an urban political ecology of domestic energy deprivation in Porto”, In RGS-IBG conference, session “Beyond the triad, exploring the drivers of domestic energy deprivation” Londres, 29 Août-3 Septembre 2016.
– Desvallées, L., 2016, “An urban political ecology approach of domestic energy deprivation situations in Portugal and Catalonia” In Pan-European early career research symposium on energy poverty, Manchester, 20 Septembre 2016.
– Desvallées, L., 2016, “Energy poverty “coming out”: exploring the social consequences of Spanish and Portuguese energy transition policies, In International Conference of the European Network of Political Ecology (ENTITLE). Stockholm, 20-24 Mars 2016.
– Desvallées, L. 2014. “NGOs networked responses to a global forest protection scheme (Reduction of emissions from deforestation and forest degradation, REDD+)”, In Annual Conference of the association of American geographers, session « Networks of environmental governance », organisée par Deborah Cheng. Tampa.

PARTICIPATION À DES SÉMINAIRES DE RECHERCHE :
– Desvallées, L., 2019, « Quelle place pour la solidarité sociale dans la transition énergétique : quand la sobriété devient un outil de contrôle des pratiques énergétiques des ménages pauvres ». Présentation donnée lors des Journées d’études Signifier la transition, mise en disocurs, mise en action organisée par l’UMR 5319 PASSAGES les 17 et 18 juin 2019, à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.
– Desvallées, L., 2019, « Analyse bibliométrique de la Political ecology ». Présentation donnée dans le cadre du séminaire Communautés épistémiques organisé par la revue Nature, Science, Sociétés, le 13 juin 2019.

AUTRES PUBLICATIONS :
– Recension de colloque : Desvallées L., 2014, La notion de services écosystémiques et ses applications. Examen critique et interdisciplinaire, compte-rendu de l’École thématique de Saint-Martin-de-Londres les 10-14 juin 2013. Nature, sciences, sociétés, 22, p 142-149.
– Rapport issu d’un projet de recherche collectif commandité par la Fédération des établissements du logement social : Bafoil, F., Guyet, R., Desvallées, L., 2018, Logement social, gestion de l’énergie et lutte contre la précarité énergétique en France (Paris, Hauts de France, Nancy) et en Europe (Grande Bretagne, Allemagne, Espagne), CERI-CNRS, Sciences Po.

DIFFUSION DE LA RECHERCHE :

À l’automne 2019, réalisation cinq interventions avec l’association d’éducation à l’environnement paloise ECOCÈNE sur le thème de l’Anthropocène, dont deux données en première année à l’École supérieure de commerce de Pau, et trois en classe de seconde (Lycées Saint-John Perse de Pau et Lycée professionnel Guynemer d’Oloron Sainte-Marie).
Le 25 novembre 2019, présentation à la formation « Energies d’aujourd’hui et de demain », une offre de formation de la Maison pour la science en aquitaine, sur les sujets « Quels chemins de transition ? Forces de stabilité et de changement dans les systèmes énergétiques »
Desvallées, L., 2018, Espagne, haute tension sur les factures électriques, entretien paru 28 Avril 2018 sur la chaîne Arte dans le magazine d’information Vox Populi. Disponible sur : https://www.arte.tv/fr/videos/078527-001-A/vox-pop/
Desvallées, L., 2016, Estudi estadístic sobre la pobreza energetica i l’aigua a Barcelona, Présentation en partenariat avec l’association Habitat3 lors du Congrès Catalan sur la pauvreté énergétique tenu à Sabadell du 4 au 6 Novembre.
Desvallées, L., 2016, Saúde, eficiência e direito à energía : pistas para uma mobilização. Article publié dans le Monde Diplomatique (édition portugaise) dans un numéro spécial sur la pauvreté énergétique au Portugal.
Desvallées, L., 2019, publication de deux CM sur les politiques environnementales et sur les collectivités locales dans la revue, Feuilles de géographie. Disponible sur : https://feuilles-de-geographie.parisnanterre.fr/
Le 9 novembre 2018, présentation à la formation « Energies d’aujourd’hui et de demain », une offre de formation de la maison pour la science en aquitaine, sur le sujet « les collectivités locales dans la transition énergétique. »
Desvallées L., Tabarly S., 2010, Quelles équités pour l’approvisionnement en eau des populations au Maroc ? L’exemple des fontaines à Marrakech, Géoconfluences.http://geoconfluences.ens-lyon.fr/doc/breves/2011-2/1.html

CNRS
CNRS
CNRS