Ludovic Falaix

Université Clermont Auvergne – UMR 1273 Territoires

Informations biographiques

Thèmes de recherche et programmes en cours

Géographie de l’intime et Habitabilité :

En écho aux travaux développés dans le cadre du tournant culturel caractérisé par l’identification du rôle des représentations et des imaginaires géographiques dans l’élaboration des territorialités, les recherches permettent d’engager une discussion d’ordre épistémologique en s’efforçant de démontrer qu’il est possible de promouvoir une analyse des relations signifiantes et créatrices qui se tissent entre l’individu et le lieu. Ces relations dont la portée renvoie à une quête existentielle sont au fondement des formes d’attachements aux spatialités. Dans ce contexte, il s’agit de promouvoir une géographie poétique et réincarnée où l’incorporation de l’objet par le chercheur occupe une place prépondérante afin que l’intuition et la connaissance tacite soient réinvesties dans le dispositif méthodologique. L’ethnographie énactive et la participation observante sont alors considérées comme des approches méthodologiques fécondes dans la mesure où elles permettent au chercheur de saisir le caractère intime, sensible, poétique et charnel des relations qu’il entretient et, plus largement, que les individus entretiennent au lieu. Cette lecture socio-anthropologique sensible de l’habiter explore les dialectiques qui s’orchestrent entre l’individu et le lieu. Il s’agit alors de poser l’hypothèse qu’en fonction des résonances émotionnelles et affectives qu’engendrent ces relations au lieu les individus expérimentent l’intensité de leur présence au monde dont la dimension ontologique dépend étroitement de la profondeur des formes d’attention portées au caractère eidétique des lieux, au corps, à soi, à l’autre, à l’espace, au temps… Enfin, la géographie de l’intime est présentée comme un cadre paradigmatique opportun pour un réenchantement de la démocratie participative établi sur la reconnaissance du caractère existentialiste de l’habitabilité.

  • Descriptif des recherches actuelles du chercheur :

En délégation CNRS au sein de l’Anthropological Research Institut on music, émotions and human societies

  • Descriptif du parcours de recherche du chercheur :

Maitre de conférences depuis 2013 à l’Université Clermont Auvergne – responsable du master « Conception et développement des espaces récréatifs »

Responsable scientifique du programme sur la gouvernance littorale à la MSH Aquitaine et financé par la Fondation de France

Directeur Adjoint de la revue Nature & Récréation

Docteur en Géographie à l’Université de Pau et des Pays de l’Amour en 2012 – Thèse « Des vagues et des Hommes : la glisse au coeur des résistances et contestations face à l’institutionnalisation des territoires du surf en aquitaine » sous la direction de Vincent Vlès

Cadre de la fonction publique d’état de 2008 à 2012

DEA de Géographie à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour

Zone(s) géographique(s) des recherches

Mots-clés : Géographie de l’intime, Habitabilité, Corpospatialités, Tourisme littoral, Surf
Champ(s) d’expertise
Pour rappel, les champs d’expertise du laboratoire sont : les territoires et les territorialités, l’environnement,les dispositifs de normalisation de la réalité, le corps,les corps et les sujets.
Focale(s)
Médiation,Traduction/Représentation

Bibliographie

OUVRAGE (1)

FALAIX L. (Dir.) (2017). Surf à contre-courant, une odyssée scientifique, MSHA. Préface de David Le Breton / Postface de Jon Anderson.

CHAPITRES D’OUVRAGES (12)

FALAIX L, CORNELOUP J, CORDONNIER M. (2021). « Les perspectives épistémologiques de la transition récréative » in RIFFAUD T, GALY A, LE ROUX N, PERERA E. Le tourisme sportif, Elya Editions, accepté à paraître en 2021.

FALAIX L. (2020). « Vers une épistémologie transmoderne » in LEBRETON F, GIBOUT C, ANDRIEU B. Vivre slow. Enjeux et perspectives pour une transition corporelle, récréative et touristique, Presses Universitaires de Nancy, pp. 57-82.

CORNELOUP J, FALAIX L. (2020). « Les laboratoires récréatifs comme révélateurs du développement des territoires » in LEHMANN V, COULOMB V, L’innovation collective, quand créer avec devient essentiel, Éditions Presses de l’Université du Québec, pp. 40-59.

FALAIX L. (2019). « Notices: Aménagementabilité / Cosmicité / Sharabilisation / Vaguabilité » in LAJARGE R, FOURNY MC. Les sans-mots de l’habitabilité et de la territorialité, UGA Éditions, pp. 34-36/77-79/232-234/283-285.

FALAIX L. (2017). « Introduction : en Terrains Vagues » in FALAIX L, Surf à contre- courant, MSHA, pp. 19-45.

FALAIX L. (2017). « Sea, surf and sun: Une culture sportive à l’épreuve de la commercialisation d’une pratique » in FALAIX L, Surf à contre-courant, MSHA, pp. 141-167.

FALAIX L. (2017). « Le surfeur noir de la République : récit de trajectoires associatives et politiques depuis les années 1990 » in FALAIX L, Surf à contre-courant, MSHA, pp. 329-350.

FALAIX L. (2017). « Conclusion : vers une hétérotopie scientifique ? » in FALAIX L, Surf à contre-courant, MSHA, pp. 351-365.

PIRIOU J, HATT E, GOMBAULT A, FALAIX L. (2016). « La mobilisation des ressources territoriales dans les trajectoires des stations littorales française » in VLES V, BOUNEAU C. (dir.), Stations en tension, Peter Lang, pp. 19-30.

FALAIX L. (2014). « La régénération d’une politique publique en faveur des sports de nature » in CALLEDE JP, SABATIER F. (dir.), Sport, nature et développement durable : une question de génération, MSHA, pp. 265-284.

FALAIX L. (2013). « Le surf à Biarritz : de la mise en scène d’une histoire évènementielle à l’emprise sociospatiale d’une culture sportive », in PUYAU A. (dir.), Mémoire de Biarritz, Cairn Editions, pp. 47-55.

FALAIX L. (2011). « La dimension sociale des vacances passée au crible des politiques publiques », in GREFFIER L. (dir.), Les vacances et l’animation, espaces de pratiques et représentations sociales, L’Harmattan, pp. 87-100.

ARTICLES DANS DES REVUES (27)

FALAIX L, (2021). « Habiter en temps de crise : utopies et dystopies du confinement », Annales de Géographie, n°738, pp. 5-21.

FALAIX L, LAFARGUE J, LEMARIE J. (2021). « Riding waves into the darkness », Les Cahiers Européens de l’Imaginaire, n°10, pp. 40-43.

FALAIX L, (2020). « Correspondances avec la nature -« Editorial », Nature & Récréation, n°9, pp. 5-8.

TERFOUS F, FALAIX L, CORNELOUP J. (2019). « Marketing en ligne du surf et pouvoir érotique », Recherches féministes, Vol. 39-2, pp. 127-146.

FALAIX L. (2018). « Être habité pour demeurer vivant », Nature & Récréation, n°5, pp. 91- 96.

FALAIX L. (2018). « Les paradis artificiels du surf », Jurisports, n°185, pp. 41-45.

FALAIX L, RECOPE M. (2018). « La sensibilité à et l’intime dans les dynamiques des interactions asymétriques : une approche par les concepts d’énacter et d’habiter », Transverses, n°9, pp. 171-191.

FALAIX L, CORNELOUP J. (2017). « Habitabilité et renouveau de paradigmatique de

l’action territoriale », L’information géographique, Vol. 81/4, pp.79-104.

FALAIX L. (2017). « Habitabilité et transition récréative : entre quête existentielle et renouvellement des politiques et sciences du tourisme », Juristourisme, n°195, pp. 21-25.

FALAIX L. (2016). « Géographie de l’intime, habitabilité et cosmogonies immersives », Sociétés, n°134, pp. 41-53.

FALAIX L. (2016). « Evaluation d’incidences Natura 2000 et sports de nature : un virage paradigmatique dans la conduite d’une action publique », VertigO – La revue électronique en sciences de l’environnement [En ligne], Volume 16 numéro 3 | décembre 2016, mis en ligne le 20 décembre 2016, DOI : 10.4000/vertigo.18177.

HATT E, PIRIOU J, FALAIX L, GOMBAULT A. (2015). « La valorisation touristique des ressources territoriales dans les trajectoires de stations littorales. Les cas de Lacanau- Océan, Biarritz et Martigues », Sud-Ouest Européen, n°39, pp. 65-79.

FALAIX L. (2015). « La mise en tourisme du surf: enjeux, limites et dimensions prospectives », Juristourisme, n°177, pp. 16-20.

FALAIX L. (2015). « Sport de nature et décentralisation : la protection environnementale et la protection des pratiquants libres à l’épreuve des politiques départementales », Développement durable et territoires, Vol. 6, n°1 | mars 2015, mis en ligne le 31 mars 2015. DOI :10.4000/developpementdurable.10820

FALAIX L. (2015). « Aloha Spirit : la vague habitée comme rempart à l’institutionnalisation de la culture surf », Nature & Récréation, n°2, pp. 28-43.

FALAIX L. (2015). « Tourisme et Sharabilisation: vers une institutionnalisation des dynamiques socioculturelles alternatives », Juristourisme, n°174, pp. 35-39.

GOMBAULT A, FALAIX L, HATT E, PIRIOU J. (2015). « Creative resources for attractive seaside resorts: The French turn », Journal of Investment and Management, Vol. 4, n°1- 1, pp. 78-86.

FALAIX L. (2015), « L’éducation populaire, rempart au populisme ? », Jurisassociations, n°530, pp. 43-45.

FALAIX L. (2014). « L’habiter des surfeurs face au réenchantement touristique du littoral aquitain », Loisir & Société, Vol. 37, n°1, pp. 132-150.

FALAIX L. (2014). « Le management de l’offre de formation des fédérations sportives : engagement bénévole ou tremplin vers la professionnalisation ? », Juristourisme, n°165, pp. 41-45.

FALAIX L. (2014). « Le surf au Maroc : de l’émergence spontanée de néoterritorialités sportives à la laborieuse mise en tourisme institutionnelle d’une pratique », Via@, n°6 – Revue internationale, interdisciplinaire de tourisme, 6 p, [En ligne].

FALAIX L. (2013). « L’encadrement du surf : enjeu sportif ou touristique », Juristourisme, n°156, pp. 45-47.

FALAIX L. (2012). « Les sports de nature dans le département des Landes: du développement maîtrisé à la mobilisation d’une ressource territoriale », Annales de Géographie, n°686, pp. 410-432.

FALAIX L. (2012). « Comment l’État pense-t-il les vacances ? Analyse cognitive du changement de référentiel des politiques publiques en faveur des loisirs », Mondes du Tourisme, n°5, juin 2012, pp. 76-90.

FALAIX L. (2010). « L’ingénierie sociale et territoriale dans les Directions Interministérielles de la Cohésion Sociale : Vers une co-construction des politiques publiques entre habitants et cadres d’Etat », Carnets de Géographes, n°1, 2010, 15 pages.

FALAIX L. (2009). « Une géographie de l’intime : l’exemple des territoires du surf », Revue Européenne de Management du Sport, n°24, pp. 32-41.

FALAIX L., FAVORY M. (2002). « Les stations du surf sur la côte basque », Sud-Ouest Européen, AUGUSTIN JP. (dir.), n°13, pp. 51-59.

Émissions de radio et de télévisions : La vague parfaite – La Série Documentaire LSD – France Culture – Février 2021