Marine Duc

DoctoranteUniversité Bordeaux Montaigne – Maison des SudsGroupe de travail « spatialités de la domination »
Travail Maison des Suds 12 Esplanade des Antilles 33600 Pessac

Informations biographiques

Thèmes de recherche :
– géographie sociale
– migrations, mobilités étudiantes, politiques éducatives et universitaires
– géographies de l’éducation et de l’université
– rapports sociaux
– méthodes qualitatives

Zones géographique des recherches :
Groenland et Danemark

 

Publications :
– RUGGERI C.(dir.), CELERIER F.,DUC M., FLORENTIN D., KLOECKNER L., PADDEU F., 2020, Atlas des villes mondiales, Autrement, 94 p.
– DUC M., 2020, « You are the Greenlandic one ». Saisir la place de la région d’origine dans la production de l’autochtonie chez les étudiant·e·s groenlandais·e·s au Danemark », Espaces Populations Sociétés, 2020 1-2, en ligne.
– DUC M., 2019, « Peuples autochtones et inclusions différenciées en Arctique », in ESCUDE-JOFFRES C. (dir.), Les régions de l’Arctique, Atlande, p 131-150. Le texte publié dans la version papier ne correspond pas entièrement à la version initialement soumise (ammendements réalisés par l’éditeur sans les porter à la connaissance de l’autrice avant publication et qui ne valide pas les modifications effectuées dans la version publiée). Texte initial disponible ici.
– DUC M., 2019, « (Se) loger et étudier à Nuuk », Urbanités. Disponible ici.
– DUC M., 2018, “Arcticness: power and voice from the north, edited by Ilan Kelman, London, University College London Press, 2017,184 pp. (open-access PDF ; hardback £35), ISBN 978-1-78735-013-7” The Polar Journal, 8-2018, disponible ici.
– DUC M., 2017, « l’extractivisme sans extraction ? Au Groenland, des politiques de développement territorial entre volontarisme minier et dépossessions », Géoconfluences, novembre 2017.Disponible ici.

Communications dans des colloques :
– DUC M., 2019, « De l’injustice à la dimension spatiale de la reconnaissance : rapports coloniaux et expériences étuiantes », Approches critiques de la dimension spatiale des rapports sociaux : débats transnationaux et transdisciplinaires, Caen, 26-29 juin 2019.
– DUC M., 2019, « Student mobility and the shaping of minoritized subjectivities. Insights from trajectoiries of Greenlandic students in Denmark, Nordic Geographers Meeting, Trondheim (Norvège), 16-19 juin 2019.
– DUC M., 2018, ”Greenlandic students have more rights than Danish students”: from Policies to Politics in Supporting Access to Higher Education”, RGS-IBG Annual International Conference 2018, Landscapes of Education – Migration and Mobilities (2) session, 30 août 2018
– DUC M., COLLIGNON B., 2018, “Ajorpoq ! – too many researchers and not enough answers. Dealing with over-researched places in the Arctic”, RGS-IBG Annual International Conference 2018, Over-Researched Places session, 31 août 2018
– DUC M., 2018, “’Greenlandic students have more rights than Danish students’: beyond socio-economic justice in education, reading the educational inequalities by individual experiences of Greenlandic students in Denmark » Third International Conference on Geographies of Education, Loughborough University, 3 septembre 2018
– ANDRIAMANISA Y., DEBREIL A., DUC M., MERMET A-C., SANTOIRE E., TESTELIN C., 2015, « Imaginaires ou prospectifs ? Ce que la science-fiction dit des espaces publics de demain », Festival International de Géographie de St Dié des Vosges, poster scientifique, disponible ici.

Principales communications dans des journées d’études :
– DUC M., 2019, « ‘Gendered geographies of power’ et mobilités étudiantes en contexte postcolonial : échelles et recomposition des statuts sociaux par la mobilité », Arctic Crossroads, Paris, 23-24 septembre 2019.
– DUC M., LE CAMPION G., NOUCHER M., 2019, « Surpâturé ou déconnecté ? Quelles analyses toponymiques pour quelles lectures des terrains de recherche ? » Rechercher les lieux, les lieux de la recherche, journée d’étude de l’atelier transversal « Humanités numériques » du laboratoire Géographie-Cités, 18 juin 2019.

 

Enseignements :
– Licence : Urbanités/Ruralités, Objets géographiques, géographie politique : les acteurs du territoire, Populations et sociétés dans le monde
– Master : préparation au CAPES/agrégation : Les espaces du tourisme et des loisirs, Les espaces ruraux en France, les frontières dans le monde

 

Autres :
– co-responsable du laboratoire junior Altérités, Marginalités, Catégorisations (ENS Lyon)
– membre du comité scientifique de la revue Urbanités
– membre du GDR AREES (Arctique : enjeux pour l’environnement et les sociétés)
– ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon (2013)
– agrégée de géographie (2016)