Actualités

Puissance du mode Mineur

Le Mineur est souvent envisagé par la recherche universitaire sous l’angle des minorités : il s’agit en général de définir, de circonscrire, ou de donner voix à diverses minorités, littéraires, politiques, sociales, et de les étudier sous l’angle des discriminations dont elles sont victimes et des revendications qu’elles portent, au titre d’une identité voire d’un statut. Lors d’un séminaire intitulé Puissance du Mode Mineur, l’équipe d’accueil Climas a invité des chercheurs et chercheuses qui ont toutes et tous questionné cette assignation du mineur à la minorité. De 2015 à 2020, des conférences  ont permis de mettre en lumière les stratégies utilisées par ce Mineur pour proposer des alternatives créatrices au mode majeur, au « mainstream », aux pratiques et aux discours officiels. Ces rendez-vous mensuels réunissant des collègues de diverses disciplines sont venus alimenter l’intuition suivante : le mineur n’est pas seulement opprimé, il est aussi force de proposition, capable de déstabiliser le Majeur. Ce sont ces interventions qui sont publiées dans cet ouvrage coordonné par Magalie Fleurot et Nathalie Jaëck.

Trois passagers y ont contribué. Xavier Amelot, Laurent Couderchet et Matthieu Noucher ont signé le chapitre 11 : « Du mode Majeur au mode Mineur : De la cartographie institutionnelle à la cartographie radicale ».

Plus d’infos

Dernières actualités

Un Passager dans le Monde

Victor Piganiol interviewé dans le Monde : "Comment Airbnb a conquis la France des clochers" "En cinq ans s’est développé un « Airbnb des champs »,...

lire plus