Pierre-Yves Trouillet

Chargé de Recherche CNRS / CNRS Research FellowBordeaux UniversitésFocale Traduction/Représentation
Travail CR Maison des Suds CNRSTéléphone professionnel: 05 56 84 68 48Publications: Collection HAL

Informations biographiques

Présentation : (For English version please scroll down)

Mes recherches portent sur l’inscription du fait religieux dans l’espace des sociétés à partir d’enquêtes menées principalement en Inde du sud et dans plusieurs pays d’immigration hindoue (île Maurice, Canada, France). Je m’intéresse plus particulièrement à l’hindouisme populaire en milieu tamoul, et aux relations entre les pratiques et transformations des espaces rituels et les dynamiques plus générales de leurs contextes sociaux, religieux, politiques et territoriaux. Ce travail a été initié dans le cadre d’une thèse centrée sur le culte d’une divinité régionale du sud de l’Inde (Murugaṉ), qui a été étudié durant plusieurs années en pays tamoul puis dans le contexte post-migratoire et créole de l’île Maurice. Je me suis ensuite intéressé au rôle des temples hindous et de leurs fondations (trusts) dans le développement des villes et des villages en Inde du sud, dans le cadre de recherches post-doctorales.

Mes travaux en cours portent principalement sur les frontières et mobilités religieuses, étudiées dans une double perspective à partir des deux thèmes suivants : 1/ la notion de « prêtre migrant », développée à partir d’entretiens menés auprès de prêtres brahmanes indiens et sri lankais qui travaillent dans des temples hindous de la diaspora tamoule (à Maurice et au Canada) ; et 2/ les partages de lieux de culte entre hindous, chrétiens et musulmans en Inde du sud.

Thèmes de recherche :
    • Dynamiques sociales et spatiales des faits religieux
    • Hindouisme et hindous
    • Lieux de culte et espaces rituels
    • Construction religieuse du territoire
    • Pèlerinages et processions
    • Religion et/en migration
    • Prêtres migrants
    • Frontières et mobilités religieuses
    • Sanctuaires partagés
    • Panthéon
    • Caste
Terrains :
    • Inde du sud (Tamil Nadu)
    • Pays d’immigration tamoule (Maurice, Canada, France)
Equipes et programmes en cours :

2018-2022 : Membre du programme ANR « I-Share : The Indian Subcontinent’s Shared Sacred Sites. Religious interactions and Relations with the Other »
2017-2021 : Co-responsable du groupe de travail “Les spatialités de la domination : Matérialités et représentations” de l’UMR Passages
2014-2018 : Co-responsable de l’équipe « Les Hindous, les Autres et l’Ailleurs (Asie du Sud et diaspora) » du Centre d’Etudes de l’Inde et de l’Asie du Sud (EHESS-CNRS)

Enseignement :

Cours de Master  « Hindouisme, espace et société », Université Bordeaux-Montaigne (Master « Religions et sociétés »)

Autres affiliations scientifiques et responsabilités en cours :

– Membre associé du Centre d’Etudes de l’Inde et de l’Asie du Sud (EHESS/CNRS, Paris)
– Membre régulier du Centre d’Etudes et de Recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa Diaspora (UQÀM, Montréal)
– Fellow de l’Institut Convergences Migrations (Paris)
– Membre du comité de rédaction de la revue SAMAJ (South Asia Multidisciplinary Academic Journal)
– Membre du conseil de laboratoire de l’UMR Passages
– Membre du conseil du département de recherche « Changes – Sciences sociales des changements contemporains » de l’Université de Bordeaux

 

ENGLISH :

Pierre-Yves Trouillet is a Social Geographer. He holds a PhD from the University of Bordeaux-Montaigne (2010), and he has been a permanent Research Fellow at the French National Centre for Scientific Research (CNRS) since 2012 (Research Unit « Passages », Bordeaux). He is also an associate member of the Paris-based Centre for South Asian Studies (CEIAS-CNRS/EHESS), where he was statutory member between 2012 and 2017, and an editorial board member of the South Asia Multidisciplinary Academic Journal (SAMAJ).

His research focuses on the relationships between religion, society and space on the basis of fieldwork conducted in South India (Tamil Nadu) and in several Tamil immigration countries (Mauritius, Canada, France). He is more specifically interested in popular Hinduism in Tamil context, and in the relations between the practices and transformations of ritual spaces and the dynamics of their religious, social, territorial and political backgrounds.

Pierre’s work began with a PhD research project focused on the worship of a South Indian god (Murukaṉ), first conducted in Tamil Nadu for several years, then in the Creole context of Mauritius. His post-doctoral activities then adressed the role played by Hindu temples and their trusts in the development of villages and towns in South India.

His current scientific activities focus on religious boundaries and mobilities, studied from two perspectives: 1/ the notion of ‘migrant priest’, on the basis of fieldwork conducted alongside Indian and Sri Lankan Brahman priests (Sivâchâryas) working in Hindu temples of the Tamil diaspora (in Mauritius and Toronto); and 2/ the sharing of places of worship between Hindus, Christians and Muslims in South India.

Research interests :
– Social and spatial dynamics of religion
– Hinduism and Hindus
– Shrines, temples and ritual spaces
– Religion and territory
– Pilgrimage and processions
– Religion and migration
– Migrant priests (Śivācāryas)
– Religious boundaries 
– Shared shrines
– Pantheon
– Caste

Fieldwork :
– India (Tamil Nadu)
– Indian immigration countries (Mauritius, Canada, France) 

Teaching :
« Hinduism, space and society », University of Bordeaux-Montaigne (MA « Religions and societies »)

 

Publications (sélection) :
  • Direction d’ouvrages et de numéros de revue :

2018 – Hindus and Others : A Sri Lankan Perspective, The South Asianist special issue, Vol. 6, n°1, Edinburg (dir. avec Mathieu Claveyrolas, Delon Madavan et Anthony Goreau-Ponceaud)
2016 – Prier aux Suds : Des lieux de culte entre territoires et mobilités du religieux, n° spécial des Cahiers d’Outre-Mer, n° 274, Vol. 69, Presses universitaires de Bordeaux, 358 p. (dir. avec Maud Lasseur, écrit et paru en 2018)
2010 – Conflit et rapports sociaux en Asie du Sud. Paris, L’Harmattan, 292 p. (dir. avec Lionel Baixas et Lucie Dejouhanet)

  •  Articles de revues et chapitres d’ouvrages de recherche :

2018 – (avec Mathieu Claveyrolas, Anthony Goreau-Ponceaud, Delon Madavan & Eric P. Meyer) “Hindus and Others : A Sri Lankan Perspective – Introduction”, The South Asianist, Vol. 6, n°1, Edinburgh.
2018 – « La mobilité comme fondement de la production et de la pratique des temples hindous en diaspora : L’exemple tamoul ». In Les lieux de mobilité en question. Acteurs, enjeux, formes, situations, Barrère, C. & C. Rozenholc (éds.), Paris, Karthala, pp. 145-161.
2017 – « Hindu Temples and Development of Localities in Tamil Nadu (South India) ». In Subaltern Urbanization in India : An Introduction to the Dynamics of Ordinary Towns, Denis É. & M.-H. Zérah (eds.), Delhi, Springer, pp. 311-334.
2017 – « Du temple aux territoires : Palani en Inde du Sud et dans la diaspora », Purusartha, n°34, Éditions de l’EHESS, pp. 71-97.
2016 – (avec Maud Lasseur) « Les lieux de culte entre territoires et mobilités du religieux : Cadre théorique et perspectives contemporaines depuis les Suds ». Cahiers d’Outre-Mer, n°274, vol. 69, juillet-décembre 2016 (écrit et paru en 2018), pp. 5-38.
2016 – « Les temples hindous et le développement local en Inde du Sud : L’exemple du Tamil Nadu », L’information géographique, Vol.80-1, pp. 76-104.
2015 – « Les populations d’origine indienne hors de l’Inde : Fabrique et enjeux d’une « diaspora » », Géoconfluences, en ligne
2014 – « Les lances de Muruga à Maurice : Trajectoires d’un hindouisme tamoul », Purusartha, n°32, Éditions de l’EHESS, pp. 169-197
2013 – « Hinduism in France », In Brill’s Encyclopedia of Hinduism. Volume Five. Edited by K. A. Jacobsen and H. Basu, A. Malinar, V. Narayan. Leiden, Boston, Brill, pp. 235-239.
2013 – « Pour une géographie sociale des faits religieux. L’exemple de l’hindouisme en pays tamoul (Inde du Sud). » Carnets de géographes, n°6, en ligne.
2013 – « L’hindouisme, une religion circulatoire. », DESI – Diasporas : Etudes des singularités indiennes, Vol. 2, pp. 123-150.
2012 – « Overseas Temples and Tamil Migratory Space », SAMAJ – South Asia Multidisciplinary Academic Journal, Vol. 6, online
2011 – (avec Mark Bradley) « Le temple et les défunts. Religion et reconstruction identitaire chez les Tamouls hindous d’origine sri lankaise à Montréal ». Hommes et Migrations, n°1291, pp. 116-127.
2010 – « Les enjeux du sacrifice : Conflits divins et conflit de caste en village tamoul ». In Conflit et rapports sociaux en Asie du Sud, Baixas L., Dejouhanet L. & Trouillet P.-Y. (éds.), Paris, L’Harmattan, pp. 231-250
2009 – « Les temples hindous dans la mondialisation, ou la réinvention diasporique d’une géographie religieuse ». In Rigal-Cellar B. (dir.) Religions et mondialisation : exils, expansions, résistances. Presses Universitaires de Bordeaux, pp. 309-324.
2009 – « Violences et spatialités du sacrifice hindou en Inde du Sud », Cahiers de Géographie du Québec, Vol 53, n°150, pp. 317-334.
2008 – « Mapping the Management of Threatening Gods and Social Conflict : A Territorial Approach to Processions in a South Indian Village ». In Jacobsen K. (ed.) South Asian Religions on Display. Religious Processions in South Asia and in the Diaspora. London, Routledge, pp. 45-62.

CNRS
CNRS
CNRS