Archéologie, Littoral et Réchauffement Terrestre Outre Atlantique (ALOA)

Objectifs, problématique, méthodes et terrains de recherche :

Les littoraux subissent depuis plusieurs décennies une évolution rapide et des risques accrus (érosion, submersion…) menaçant les populations actuelles mais aussi le patrimoine naturel et culturel côtier. Ainsi, des milliers de sites archéologiques et historiques sont chaque jour menacés de disparition. En réponse à cette problématique, un programme de recherche et de science participative est développé depuis 2006 dans l’Ouest de la France et rayonne sur la façade atlantique de l’Europe, le projet ALeRT (Archéologie Littoral et Réchauffement Terrestre), dont les principaux objectifs sont la connaissance du patrimoine littoral, l’évaluation de sa vulnérabilité et des moyens d’intervention, la sensibilisation des communautés et des gestionnaires.

Inscrit dans une démarche d’adaptation aux conséquences des changements climatiques, ALOA vise à anticiper leurs effets destructeurs sur le patrimoine culturel, littoral et maritime, dans les îles françaises de la Caraïbe (archipel de Guadeloupe et Saint-Martin).

L’objectif principal est la « préservation-par-l’étude » de sites patrimoniaux, voués à se dégrader et à disparaître.

Méthodologie :

– collecte de données, intégrant une démarche de sciences particpatives,

– l’identification de sites et zones prioritaires bénéficiant de protection ou d’étude approfondie grâce à des outils d’aide à la décision,

– une analyse de la vulnérabilité du patrimoine littoral au regard des aléas liés aux changements climatiques, îles de Guadeloupe et de Saint-Martin.

Acronyme : ALOA

Durée : 2020 - 2024

Coordinateur :

Marie-Yvane DAIRE, DR CNRS, Directrice de l’UMR 6566 CReAAH

Participants de l’UMR :

Solange Pupier-Dauchez

Financement :

Fondation de France

Partenaires :

Conservatoire du Littoral Guadeloupe
UMR 6566 CReAAH, Rennes
SRA DAC Guadeloupe
Université des Antilles, Martinique
UMR Iode, Rennes
DRASSM, Marseille
Université de Madrid
Université Rennes 2