MARGINOV

2018-2021

Créativités et innovations socio-spatiales dans les territoires de marge (région Nouvelle-Aquitaine). État des lieux, expérimentions et propositions

Descriptif (objectifs, problématique, méthodes et terrains de recherche) : L’objectif général du projet MARGINOV est d’interroger les différentes manières d’habiter les lieux, d’aménager les territoires et de gérer les environnements et les paysages les territoires en marge de la Région Nouvelle-Aquitaine. La marginalité ici recouvre à la fois une position spatiale et un état social. Ces territoires « en marge » ou de marge sont être des « entre-deux », entre centre et périphérie intégrée, ou des enclaves au sein de systèmes territoriaux considérés comme dynamiques (interfaces, périurbain, délaissés, etc.). Ils sont considérés comme des laboratoires d’autres modes d’habiter et de vivre ensemble dans un contexte de transition, sociale et écologique à la fois. Ils sont aussi potentiellement des lieux privilégiés d’observation et de critique du centre. L’équipe de recherche rassemblée associe architectes, urbanistes, paysagistes, historiens et géographes de l’urbain, des paysages et de l’environnement. Elle prend appui sur l’expérience de ces membres en matière de recherche scientifique, de projet de territoire et d’évaluation des politiques publiques en la matière, ainsi que sur les expérimentations déjà menées par eux en matière de construction méthodologique et de pratiques professionnelles relatives à l’implication des acteurs locaux et à la « participation habitante ». L’originalité méthodologique du projet MARGINOV est bien de se placer à la charnière entre la recherche et l’action et de mettre en avant l’expérimentation avec les acteurs comme principe général.