Imaginaires des territoires à l’heure de la nouvelle région. Fictions tournées en Nouvelle-Aquitaine, 2004-2020 (VisionNage(s))

Objectifs, problématique, méthodes et terrains de recherche :

Ce projet vise à analyser les effets de la politique de décentralisation dans le domaine du cinéma à l’échelle du territoire de la Nouvelle-Aquitaine. Engagée à partir de 1982-83, cette politique s’accroit dans les années 1990 dans le champ de l’audiovisuel : création d’agences et commissions régionales en faveur de la production audiovisuelle et de l’accueil de tournages, et plus encore à partir de 2004, avec la mise en œuvre d’une règle fixant la répartition des apports financiers entre le CNC et les régions.

VisionNAge(s) se concentre sur la dernière période : 2004 à 2020. L’une de nos principales hypothèses est qu’il s’agit d’une période-clef pour comprendre l’évolution des politiques publiques en direction du cinéma et de l’audiovisuel ainsi que les premières implications du nouveau découpage régional mis en place le 1er janvier 2016.

L’originalité du projet réside notamment dans la perspective qu’il adopte, consistant à réunir chercheurs en études cinématographiques, géographes, économistes de la culture et spécialistes de la géocritique pour questionner l’impact de ces politiques à partir de l’analyse des représentations qu’elles ont générées chez les spectateurs (enquêtes sur leurs imaginaires géographiques tels que nourris par le cinéma, les téléfilms et séries).

Livrables : 3 colloques avec publication, base de données sur les films, téléfilms et séries analysés (environ 150), exposition d’affiches de films et photos de tournage, thèse en études cinématographiques.

Acronyme : VisionNage(s)

Durée : 3 ans étendus à 4 pour cause COVID (2020-2023)

Coordinateur :

Camille Gendrault (UR Clare/ARTES, Université Bordeaux Montaigne) 

Participants de l’UMR :

Véronique ANDRÉ-LAMAR
Béatrice COLLIGNON
Marina DUFÉAL
Isabelle SACAREAU
Raphael SCHIRMER
Grégoire LE CAMPION (construction de la base de données)
Olivier PISSOAT (représentation des données)

Participants hors UMR :

  • UR Clare/ARTES – U. Bordeaux Montaigne : Camille Grendrault (porteure du projet), Joël Augros, Pierre Beylot, Pierre Bourdareau, Davina Brunot (doctorante), Gwenaèle Le Gras;
  • UR EHIC – U. de Limoges : Diane Bracco, Luis Fe-Canto, Till Kuhnle, Bertrand Westphal

  • UR CHRIA – U. La Rochelle : Stéphanie Peltier

  • UMR TREE – Université de Pau et des pays de l’Adour : Jean-Baptiste Maudet.

Financement du projet :

Région Nouvelle-Aquitaine

Partenaire : 

ALCA (Agence Livre, Cinéma et Audiovisuel de Nouvelle Aquitaine)